1/1

Cliquer sur les images pour les afficher intégralement et les ouvrir dans un nouvel onglet

Acquisitions C11 Edge HD, Paramount ME, CCD AD. ATIK 4000 MM. 

Traitement Pixinsight.

Poses unitaires :

- 39 poses unitaires de 90 secondes en filtre L, 12 utilisables

- 20 poses unitaires de 90 secondes en filtre R, 5 (!) utilisables seulement

- 23 poses unitaires de 90 secondes en filtre G, 12 utilisables

- 6 poses unitaires de 90 secondes en filtre B, 5 utilisables

NGC 6657

Supernovas de type objets transitoires inhabituels sous-lumineux

1/1

Introduction

Petite galaxie dans la constellation de la Lyre de magnitude 13.7, de taille 1.0" x 0.6"...

1/1

Crop dans l'image

Description

Bon, il y a 7840 objets dans le New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars (NGC), donc évidemment, par moments, je vais peu ou prou tomber sur ce genre d'objets. Ne vous sentez pas obligé de déposer un commentaire sur cette page :) C'est vraiment pour ma collection de pétouille :))

1/1

Second crop

Un peu de science

Je crois que je vais essayer de me concentrer sur des objets un peu plus gros tout de même... je ne suis peut-être pas obligé de commencer par les objets les plus petits du NGC ^^ (elle est au milieu de l'image. Si,si).


Personnellement, je ne vois pas trop de différence entre NGC 6657 et les nombreuses autres galaxies qui l'entourent et notamment PGC62003.

Cliquer sur les images pour les afficher intégralement et récupérer des informations complémentaires

Aucune publication scientifique ne sort sur elle dans la base SIMBAD... A la rigueur, elle est citée dans un papier assez original sur les supernovas, qui a consisté à déterminer si les galaxies hôtes de deux classes de supernovas particulières, appelées "objets transitoires inhabituels sous-lumineux" (inhabituels par rapport aux classes majeures de supernovae) avaient des propriétés particulières.


Les SN de ces deux classes sont riches en calcium ("Ca-rich") mais celles de la seconde, avec des objets tels SN2002cx comme prototype, présentent des vitesses d'éjection plus faibles, et des spectres précoces différents. Cette étude a montré d'importantes différences d'environnement pour les deux classes, les SN de type "Calcium riche" de la classe I surviennent plutôt dans des galaxies dominées par des population stellaires plus vieilles, le delta d'âge entre les hôtes étant de l'ordre de 30 à 50 millions d'années.

Références :

LOSS revisited. I. Unraveling correlations between supernova rates and galaxy properties, as measured in a reanalysis of the Lick Observatory Supernova Search. Or Graur, Federica B. Bianco, Shan Huang, Maryam Modjaz, Isaac Shivvers, Alexei V. Filippenko, Weidong Li, and J. J. Eldridge. Astrophys. J., 837, 120-120 (2017/March-2)

Date  de création : 

Date  de modification :

08 06 2018

06 05 2021