NGC 2525 SN2018gv

NGC 2525 SN 2018gv Jean-Brice Gayet v2 .
NGC 2525 SN 2018gv Jean-Brice Gayet v2 .

- C11 Edge HD FR 0.7 Paramount ME Atik4000 filtre LRGB 4 séries de 10 x 50 secs.

NGC 2525 SN 2018gv Jean-Brice Gayet crop
NGC 2525 SN 2018gv Jean-Brice Gayet crop

- crop sur la galaxie, avec la supernova repérée par deux les deux tirets

NGC 2525 est une petite galaxie de magnitude 12 de type spirale barrée SBc pec? de la Poupe découverte par Herschel le 23 février 1971 de 3.0' x 2.0' de dimensions apparentes.

Sa distance est sujette à discussion, puisqu'estimée entre 51.3 et 72 millions d'années-lumière selon les méthodes de mesure. 

 

Plus intéressant ici, la supernova 2018gv (= Gaia18bat) découverte par un Japonais le 15/01/2018, Koichi Itagaki , située à 50".4 à l'ouest et 39".0 au sud du centre de NGC 2525, de Type Ia (z=0.0053) (zhost=0.005274)

Les premières photos de la supernova

Cliquer sur l'image pour un agrandissement 

Courbe de luminosité 

Cliquer sur l'image pour un agrandissement 

A l'époque de cete image, je passe beaucoup de temps à lire le mode d'emploi de pixinsight dans tous les sens et comme , je comprends vite mais qu'il faut m'expliquer longtemps, ça prend un peu de temps, surtout après Astro Pixel Processor qui était mon premier logiciel de traitement d'image. Mais force m'était de constater que le logiciel PixINsight était autrement plus riche et permissif.

Parallèlement à l'apprentissage de PIixInsight, je devais aussi résoudre des soucis de coma et de couleurs suite à l'ajout d'un réducteur de focale sur mon C11 EdgeHD, avec un focuser électrique qui était trop "long" et que je devais soit changer, soit adapter par l'usinage d'une bague spéciale... Bref beaucoup de galères à gérer en même temps, tout en ayant trop peu de temps de ciel dispo malgré le remote avec un hiver de m... à Nerpio.

 

Quoiqu'il en soit, cette supernova m'avait été conseillée par Emmanuel Conseil après discussion avec lui quant à la traque des supernovas. Celle là avait déjà été découverte, et me servait de test d'entrainement, donc rien de bien extraordinaire sur le plan technique :  à la base il s'agissait juste de réaliser 4 séries de 50 sec en L R G B pour voir "ce que le tube avait dans le ventre" à ces temps de pose...

Pour terminer, NGC 2525 vue par un télescope professionnel, le Carnegie-Irvine ;

 https://cgs.obs.carnegiescience.edu/CGS/object_html_pages/NGC2525.html

Page initialement rédigée le 22/06/2018